AIDES ET PRÊTS SOCIAUX

 

AIDES ET PRÊTS SOCIAUX

Après saisine du service social du personnel, une commission d’aide financière se réunit périodiquement pour examiner chaque dossier de demande des agents.

Aides et prêts sociaux

Pour faire face à une situation difficile, la fondation d’Aguesseau peut, dans le cadre fixé par le bureau de l’action sociale et des conditions de travail, accorder aux actifs et aux retraités, après enquête sociale, des aides d’un montant maximum de 1100 € par an (1300 € pour les situations exceptionnelles) , des secours d’urgence d’un montant maximum de 350 € peuvent être également sollicités auprès des CRAS.  Des prêts à caractère social sans intérêt d’un montant maximum de 2500 € ; les prêts sont remboursables en 12, 18, 24 ou 36 mensualités en fonction des situations

Peuvent également bénéficier d’une aide pouvant atteindre 2000 €, les agents ainsi que les membres du foyer se trouvant en situation d’accompagnement ou d’aménagement dans le cadre d’un handicap reconnu.

Aides et prêts exceptionnels

En cas de catastrophe naturelle ou d’accident collectif, le bureau de l’action sociale et des conditions et des conditions de travail peut accorder des aides ou des prêts sans intérêt dont le montant est évalué en fonction d’un barème spécifique.

La MMJ propose des aides spécifiques pour ses adhérents dépendants, des aides et bourses pour les adhérents ou enfants adhérents souffrant d’un handicap

L a MMJ propose aussi des prêts d’honneur, en cas de difficultés financières passagères. Le montant du prêt d’honneur est de 1000 €, remboursable par mensualités de 100€. Le prêt peut être porté à 2000 € si les difficultés sont liées à une modification de la situation familiale ou à la survenance de circonstances médicales ou sociales impliquant une avance financière ponctuelle et immédiate. Dans ce second cas, la demande doit alors être accompagnée de pièces justificatives

DÉCÈS

Une aide financière est accordée, en cas de décès d’un Agent en activité, par la fondation d’Aguesseau aux ayants-droits qui ont pris en charge les frais d’obsèques (dans la limite de 1100 €).

Cette aide peut également être accordée à l’agent en cas de décès du conjoint ou d’un enfant.

S’adresser au service social du personnel.