Primes d’installation

 

L’Aide à l’installation des personnels de l’Etat (AIP)

Destinée à prendre en charge une partie des frais d’installation des agents de l’État « primo-arrivants » dans la fonction publique de l’État ou affectés dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Les montants maxima de l’aide accordée varient en fonction de la région d’affectation du demandeur :

  • 900 € pour les agents affectés dans les régions Ile-de-France et Provence-Alpes-Côte-d’Azur ainsi que dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville ;
  • 500 € pour les agents affectés dans les régions autres que celles citées ci-dessus.

 

>> https://www.fonction-publique.gouv.fr/aide-a-linstallation-des-personnels

>> https://www.aip-fonctionpublique.fr/aip/web/home

 

 

Prime spéciale d’installation (P.S.I.)

 

Décret n°2001-1225 du 20 décembre 2001 portant création d’une prime spécifique d’installation

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000768930

http://docplayer.fr/3945140-Nor-fppa0230022c-bo-premier-ministre-du-07-fevrier-2003-page-n-2003-2.html

 

Une prime spéciale d’installation est attribuée aux fonctionnaires (ou stagiaires) qui, à l’occasion de leur accès à un premier emploi d’une administration de l’État reçoivent, au plus tard, au jour de leur titularisation, une affectation dans l’une des communes suivantes :

– toutes communes de la région Île-de-France ;
– communes composant la communauté urbaine de Lille.

>> https://www.fonction-publique.gouv.fr/affectation